Retrouvez nos listes

Maison et déco 🏡

✔ Se mettre à la permaculture

Vous rêvez de vous lancer dans la culture d’un potager le plus naturel possible ? Vous avez envie d’augmenter votre autosuffisance alimentaire ? Profitez d’un jardin qui vous offrira des fruits et légumes savoureux et sains avec notre checklist permaculture. Ou plantez fleurs, arbustes ou massifs. De nombreux outils sont répertoriés, tous respectueux de l’environnement et de la terre qui accueillera vos plantations.

Les outils

Les outils pour la permaculture sont souvent du matériel utilisé dans l’agriculture traditionnelle. Ils permettent un travail de la terre manuel dans le respect de sa richesse et de la microfaune qu’elle abrite.

Un sarcloir

Le sarcloir est la star du désherbage manuel en permaculture. Il permet de mettre en oeuvre la technique du sarclage. Son but ? Enlever les mauvaises herbes sans utiliser de produits chimiques. Vous arrachez ainsi les racines de ces plantes nuisibles qui étouffent la croissance de vos récoltes. Il est conseillé d’effectuer ce travail tôt le matin de préférence lorsqu’il fait chaud et sec.

Une serfouette

Le serfouette est un outil assez polyvalent. Elle peut se présenter sous deux formes : une panne (lame plate) et une langue ou une panne et une fourche de deux ou trois dents. Tout comme le sarcloir, la serfouette est utilisée pour le sarclage mais aussi pour creuser la terre, biner (remuer la terre pour l’aérer) ou butter des plantes. Si la serfouette est pourvue d’une langue, cette dernière sert à tracer des sillons dans le sol ou à le piocher. La fourche aère la terre en profondeur.

Une fourche-bêche

La fourche-bêche est une bonne alternative à la bêche qui cause parfois des dégâts importants à la pédofaune. Cette faune constituée par de petits animaux comme les verres de terres. Cet outil de permaculture pour labourer affiche 4 ou 5 dents. Il est conseillé pour travailler les sols lourds et argileux. Outre les labours, la fourche-bêche peut être utilisée pour diviser les plantes bulbeuses comme les dahlias ou les iris. Ou travailler la terre autour des arbres et des arbustes en évitant d’endommager les racines.

Une grelinette

Premier usage de la grelinette ? Décompacter le sol, l’aérer et l’ameublir en vue des plantations. Il existe également d’autres utilisations de cet outil qui ménage votre dos puisque vous n’avez pas besoin de vous baisser pour travailler la terre. Avec une grelinette vous pouvez :

  • Incorporer les matières organiques dans le sol : engrais vert et compost.
  • Récolter vos légumes sans les abîmer, surtout les légumes racines comme les carottes, les pommes de terre ou les topinambours.
  • Désherber le sol.
  • Créer des trous de manière régulière pour vos plantations.
  • Aérer votre gazon en faisant des trous réguliers.

Un semoir

Il existe plusieurs sortes de semoirs. Les petits semoirs à main si vous avez de petites surfaces à planter est suffisant. Le semoir de maraîcher ou semoir manuel à graines se présente sous la forme d’un petit réservoir à semences entouré de deux roues. Il vous suffit de le passer sur le terrain à ensemencer et l’outil effectue le triple travail de creuser les sillons, planter et aplatir la terre après plantation.

Le matériel pour prendre soin des cultures

En permaculture il vous faut aussi du matériel pour prendre soin de vos cultures : les aider à pousser et les arroser.

Du compost

Le compost se compose de nombreux déchets d’origine animale et/ou végétale. Il peut être à base d’épluchures de légumes, de déchets divers comme les herbes issues de la tonte. Vous pouvez acheter du compost prêt à l’emploi ou du lombricompost qui recèle des vers de terre, qui sont de formidables agents fertilisateurs du sol.

De l’engrais vert

L’engrais vert est constitué traditionnellement de plantes connues pour améliorer la structure du sol et nourrir la microfaune qui y vit. Parmi les engrais verts on peut citer les légumineuses comme les pois ou le trèfle. Les crucifères à l’instar de la moutarde, du colza ou de la navette. Ou des graminées comme le seigle, l’avoine ou le sarrasin. Ces plantes doivent être semées avant la culture principale que vous projetez. Puis fauchées au début de leur floraison avant que les graines ne se forment.

Le bois réal fragmenté ou BRF

Le bois réal fragmenté(BRF) est aussi un compost naturel utilisé en permaculture. Il s’agit de jeunes rameaux de feuillus qui sont broyés. Ils fertilisent le sol puisqu’ils sont riches en sucres, protéines, cellulose et lignine. Le but ici est de recréer un équivalent à l’humus forestier. Le BRF est notamment recommandé pour améliorer les sols pauvres et fertiliser les plantes ornementales, les arbustes et les petits arbres fruitiers.

Une toile de paillage en jute ou en chanvre

La toile de paillage en jute ou en chanvre revêt de multiples avantages. D’abord ces matériaux sont entièrement biodégradables ce qui ne rajoute pas de déchets au jardin. Ensuite ils sont multi-protecteurs pour vos plantations. En été, la toile évite que l’humidité ne s’évapore trop rapidement et ralentit ainsi la déshydratation de vos plantes. Lors de périodes de pluie, le paillis évite le tassement de la terre. Un phénomène qui empêche à terme à l’eau de s’infiltrer dans le sol. Enfin, en hiver, le paillage en jute ou en chanvre protège les pieds de vos plantes des gelées nocturnes et matinales.

Des clous bio-dégradables

Pour installer du paillage, vous devrez le fixer solidement dans le sol. Surtout si vous êtes dans une région venteuse. Munissez-vous de clous bio-dégradables ou agrafes de paillage. Ils sont souvent fabriqués en bois ou en polymère. Ils se dégradent peu à peu sous l’action des températures, des petits animaux et des intempéries.

Du savon noir

Le savon noir est un allié de taille au jardin pour venir à bout des nuisibles sans utiliser de pesticides chimiques. La liste des insectes qu’il fait fuir est longue. On peut citer les pucerons, les cochenilles ou les araignées rouges. Il tue à la fois les larves et le miellat qui se dépose sur les feuilles et les endommage.

Du vinaigre d’alcool

Au jardin, le vinaigre d’alcool est multitâches. Il repousse les colonies de fourmis ou protège vos plantes des champignons et des moisissures souvent dues à des pluies ou à un arrosage trop abondant. Le vinaigre blanc a aussi une action herbicide pour désherber.

Le matériel d’arrosage

Il existe de multiples outils d’arrosage en permaculture. Tuyau, lance d’arrosage et pistolets sont des accessoires indispensables pour arroser vos plantes. La longueur du tuyau devra être adaptée à la surface de votre terrain. Et le pistolet de préférence réglable sur plusieurs niveaux de puissance pour s’adapter aux différentes plantations.

Le matériel d’irrigation par suintement peut aussi être utile si vous avez décidé de faire des plantations en maraîchage. Il s’agit d’un tuyau poreux dans lequel l’eau circule et suinte par les pores de la paroi. L’idéal pour que vos plantes bénéficient d’une humidité régulière et constante.

Lire la suite

✔ Comment créer un jardin japonais ?

Checklist : Un peu de japon chez soi - 20m.fr

Envie d’évasion sans avoir à franchir le pas de votre porte ? Le jardin japonais, havre de paix et de beauté, est une invitation au voyage et à la contemplation. Les éléments naturels y sont soigneusement agencés, de manière à occulter l’ouvrage de l’homme. La composition doit sembler naturelle, avec une savante combinaison de végétal […]

Lire la suite

✔ Comment adopter des poules ?

Checklist : Accueillir des poules à la maison - 20m.fr

En plein confinement, l’envie vous prend de reproduire la tarte aux citrons meringuée que Tata Jeannette a mis sur Facebook. Vous déballez tout sur le plan de travail, vous branchez le robot pâtissier et là … il vous manque les œufs ! Et dire que ça fait des mois que vous réfléchissez à adopter des […]

Lire la suite

✔ Créer un kit de bricolage

Checklist : Premier kit pour bricoleur - 20m.fr

Vous avez décidé de vous mettre au bricolage. En dehors des économies substantielles que vous allez opérer, le bricolage est une activité particulièrement saine et divertissante. Mais voilà, pour ne pas vous retrouver perdu en plein milieu d’un projet de rénovation, vous devez vous équiper d’un nécessaire de bricolage. Rien de sorcier, vous avez juste […]

Lire la suite

Les meilleurs listes de choses à penser

Se mettre à la permaculture

Un sarcloir
Une serfouette
Une fourche-bêche
Une grelinette
Un semoir
Du compost
De l’engrais vert
Le bois réal fragmenté ou BRF
Une toile de paillage en jute ou en chanvre
Des clous bio-dégradables
Du savon noir
Du vinaigre d’alcool
Le matériel d’arrosage
Checklist imprimée depuis 20m.fr Checklist imprimée depuis 20m.fr ✔ Toutes les checklists !